Into the woods…

23 May 2017/Art

Juin approche, il est temps de redescendre des nuages pour atterrir délicatement au cœur d’une clairière lumineuse. La prochaine saison aura pour théâtre les sous-bois et les petits chemins d’une forêt au printemps, abritant milles sortes de feuillages ainsi que d’espiègles petits animaux. En cette saison, la floraison à son apogée bouleverse les nuances de verts de ses amas de grapes bleu électrique, rose poudré ou violet foncé, libérent un parfum doux et et entêtant. En y regardant bien, d’autres objets colorent cette étendue verte, ce ne sont autre que les chapeaux nichés sur les arbres, sur la mousse où dans les terriers, dont les pailles, les cristaux, et les dentelles enchantent le décor. Le 32 rue Saint Roch rajoute bucolique au féérique pour ses nouvelles vitrines et ses nouvelles créations ornées de fleurs, cristaux et crins pour des silhouettes fluides, légères et naturelles.

June is coming, it’s it time to land from the clouds to delicately settle in the middle of a bright clearing. Next season’s theater will be the underbushes and the little paths of a forest during spring time, giving shelter to thousands of foliages and to mischevious small animals. During this time of the year, the blossom is reaching its climax and upsets the shades of green with its elctric blue, baby pink or dark purple bunches of flowers, that release a pleasant fragrance.

If you look closer, other things are giving color to this green extent, those are just the hats, nested on the tree’s branches, on the mosses or in the burrows, that completely enchant the setting. The 32 rue Saint Roch adds bucolic to magical for its new displays and its new creations decorated with flowers, crystals and crins for fluid, light and natural slhouettes.